• Lorsque la souffrance morale est trop forte et met sérieusement à mal les relations affectives, sociales et professionnelles.

  • Lorsque aussi, le sentiment dominant est que l’on ne peut pas s’en sortir seul(e), grâce à sa seule volonté ou l’aide d’autrui.

  • Lorsque votre médecin vous prescrit des anxiolytiques, antidépresseurs… il est souhaitable d’être accompagné(e) par un psychologue afin d’aller à la source du mal-être et comprendre les raisons de votre état.

Quelques exemples:

  • Etat dépressif, perte de confiance en soi

  • Phobies (scolaire, sociale, alimentation…)

  • Conflits familiaux intenses

  • Traumatismes d’enfance

  • Violence conjugale, séparations conflictuelles

  • Burn-out, situations d’impasse professionnelle